retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB, 2013 - 2018

Sylvain Lorain

MÀJ 06-12-2021

Trois morts dansaient encore, 2021

- Bois, tresse de pêche, pointes acier. 300x300x200-

A l’exception des lames fines, cette installation a été réalisée in situ avec le bois sec trouvé sur le lieu.
Créée pour l’occasion du Festival Fisel ( le fisel étant une danse traditionnel du centre bretagne), sa forme s’inspire d’instruments populaires comme la boite à musique, la vielle à roue ou l’orgue de barbarie. En tournant la manivelle on peut actionner une série de
leviers qui, au lieu de produire une note, fait onduler successivement trois formes constituée de longues branches refendues et rabotée.
Ces formes emplissent par leur vibrations les creux dessiné par les trois arbres «mort» sur pied.