retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB, 2013 - 2018

Nicolas Ballais

MÀJ 07-11-2019

Je vois le monde et son organisation comme un puzzle en perpétuelle composition. Il se cherche de manière chaotique et fragmenté. Le traitement médiatique de l’information, comme reflet de notre monde instable et fragile, fait parti intégrante de mon travail. J’en questionne la portée symbolique et concrète en prenant soin, d’abord, de manière quasi obsessionnelle, d’effectuer une banque de données visuelle et sonore qui me sert de base de travail. Cette collecte me permet, par ailleurs, un archivage de documents variés avant qu’ils ne sombre dans l’oubli du flux d’information. Ce matériau, sorti de son contexte d’origine, est alors réactualisé dans ma pratique par le détournement : j’explore par une variété de formes plastiques diverses et notamment le dessin. Mon inspiration, au delà des informations médiatiques que je reçois, ou que je vais chercher, provient aussi de mon quotidien direct : de mes engagements et de mes rencontres en France, mais aussi par delà les frontières. Les voyages et déplacements ont une importance certaine pour moi et ne sont pas dissociés de mon travail. Je le conçois comme un ensemble. Ces inspirations, qu’elles soient issues des médias ou de mes expériences journalières, me permettent alors de créer mon propre monde « puzzle » où les pièces seraient mises en relation et interchangeables pour créer de nouveaux récits de notre Histoire passée et contemporaine.