retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2015

Simon Hervé

Tau Ceti est une exposition qui a eu lieu à la galerie LazerQuest à Paris. La pièce a, pour cette occasion été repeinte en noir et plongée dans une lumière UV. Elle avait pour thème une réinterprétation des transmissions, captées de l’espace ou envoyées de la terre. Un thème propre à la science-fiction abordé d’un point de vue historique et archéologique. Un détournement mis en exergue dans les cartels, par de multiples références sur l’histoire spatiale et littéraire.

Fingal #1, 2015

polystyrène, peinture fluorescente, corindon de synthése

Tau Ceti, 2015

Oeuvre commune avec Diane Grenier, mousse polyuréthane, bois,empreintes dentaires, os

En 1974 le projet Ozma II capte des signaux radio faibles depuis la planète Tau Ceti E. Ils seront ensuite assimilés à une captation du message d'Arecibo, lancé la même année pour entrer en contact avec des formes de vie extraterrestres. Mais le message capté par Ozma II, si il repose sur le même principe, diffère de celui d'Arecibo.
Les interférences et l'altération ne seraient t'elle pas une forme de communication ?
Son interprétation donne à voir une realitée distordue, Une image de l'ailleurs réside t'elle dans ces données ?