retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2016

Sarah Latscha

filtres

Plus qu'un moyen de représenter j'envisage le dessin comme la trace d'un jaillissement, l'émergence d'une image traversée par le geste de l'artiste. C'est une expérience, un acte fugace, vivant et sensoriel, une pulsion créatrice, un acte performatif qui repousse les limites de l'image, pour devenir signe-écriture.

Mon corps est l'origine de mon travail, je l'utilise comme modèle et outil : il est objet de représentation et vecteur d'énergie dans l'acte de créer. Je pars du réel, utilise un miroir pour les autoportraits. Le temps du dessin est une expérience dans laquelle j'engage mon corps tout entier.