retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2015

Rika Tanaka

MÀJ 04-04-2018

Miroir voilé - Onirique, 2016

Plaque de miroir, cadre en bois et sous couche de dorure décapés et ponçés, 75 x 62 x 4 cm, 2016.

Miroir voilé - Octogone, 2016

Plaque de miroir et cadre en bois décapés et ponçés, 36 x 31 x 2 cm, 2016.

Miroir voilé - Carré, 2016

Plaque de miroir, cadre en bois et fer blanc ponçés, 70 x 80 x 4 cm.

Miroir voilé - Ovale, 2015

Plaque de miroir et cadre en bois ponçés, 50 x 65 x 3 cm, 2015.

Objets de récupération, des miroirs encadrés sont mis à nu. Si le bois est poncé dans sa totalité, la plaque réfléchissante n’est que partiellement décapée. Par dégradé, chaque miroir est abrasé jusqu’à ne laisser que le verre transparent. L’image spéculaire disparaît au fur et à mesure selon l’intensité du frottage pour se fondre dans la couleur du mur. Servant à se voir, le miroir peut à présent être vu. 
Le titre de cet ensemble de travaux évoque certaines scènes de films où le mobilier est recouvert de tissus dans des maisons inhabitées, laissées à l’abandon ou dans l’attente de prochains locataires. Bien qu’invisible, le reflet du miroir caché sous un drap est à tout jamais effectif. Par l’atténuation de leur pouvoir réfléchissant, les Miroirs voilés ne projettent plus violemment l’image du réel mais en offrent une sorte de murmure.