retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2016

Quentin Yvelin

Pectus Excavatum, 2016

Edition imprimée sur papier Cyclus 80g/m², A3 plié-agrafé,
12 pages,15 photographies et texte.

Le désert est franchi et c'est dans le cercle brûlant de la terre que les tourments se confrontent.
L'homme est venu éprouver son lien à la terre, pieds et torse nus,
une voix remonte à la surface et lui fait pleurer le temps perdu.
Le rocher frappé se réduit en poussière,
l'esprit pourrait être partout dans le bois de cette hutte ou le métal de cette étoile absente.
À bout de souffle il trace le cercle et traverse la limite ;
pour arrêter de courir en suffoquant et sans savoir où jeter le regard.
Le sable se lève et aveugle l'homme qui voudrait détenir la vérité,
le soleil brûle et nettoie ses orbites aveuglées de désir
et la peau humide et anxieuse se dessèche auprès du feu ;
l'épiderme se rétracte et durcit en écailles, il résiste aux illusions de la douleur.
Le vent souffle sur toutes les blessures et recouvre les plaintes de l'esprit fragile.
Le corps vagabond, fatigué, s'évapore depuis les larmes que lui arrache le vent
et la brûlure devient douce chaleur.
L'homme au sommet repositionne l'étoile qui illumine la plaine.

Quentin Yvelin, Février 2018.