retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2017

Nicolas Auger

Wheelbarrow, 2014

Après une recherche sur la sociabilité dans le design, je me suis intéressé à l'association «La souris verte» qui offre sur Rennes, un concept de magasin gratuit. Afin de mettre en valeur cette alternative à la consommation, Wheelbarrow propose de recréer du lien social à travers cette pratique.
Il s'agit d'un design social, un design pour les autres, un design humain qui montre une nouvelle pratique pour aider le consommateur à devenir citoyen
et créateur de son milieu de vie. Le design social propose des alternatives au système de production et de consommation qui sont propres au design. Il met en place une mutualisation des outils, une réciprocité des échanges et des services pour avoir un projet commun et collectif.


Les gens apportent de l'émotion, leur culture, des sourires et ce qui est
matériel c'est à dire, des jouets, des vetements, des livres....
On peut donner, prendre, discuter, prendre un café.
On peut donner sans prendre ou prendre sans donner, l'importance est
de venir voir et vivre ce lieu qui déborde d'enthousiasme
Les militants sont contre les objets inertes, entassés, sans vie. C'est quelque part montrer son intimité. Le rangement devient un débalage. Le but est de montrer ce qu'on ne voit plus et le mettre à disposition des gens. «C'est gratuit parceque c'est à vous». C'est comme donner une nouvelle vie à l'objet, une nouvelle utilisation et réinterpretation. La valeur affective de l'objet est remise en question, puisqu'il a un passé, une histoire, de l'usure.

Ce mobilier s'articule pour devenir un lieu de stockage et d'échange. Les bras de cette brouette sont indépendants pour devenir un portant pour vêtement. Il y a deux étapes: Une qui consiste à avoir une mobilité urbaine et l'autre à un déploiement pour mettre cet objet/espace à disposition des usagers.