retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2016

Nesrine MOUELHI

MÀJ 25-03-2020

  • Vue globale de l'installation, mur en béton (PAPA), cube noir (MAMAN)

  • Mur en béton: variables dimensions ; 79 parpaings, poussière 240 X 20 X 17 cm

  • Papa: vue globale de la piéce: 79 parpaings de béton, poussière

Papa est un chantier mis en place avec un ensemble de 79 parpaings en béton que j’ai fabriqué à la main durant 2 mois en 2015.
La réalisation de cette pièce était un défi, une expérience en tant que femme étant donnée que la maçonnerie est une activité plutôt masculine.
Je suis restée fidèle à la manière traditionnelle de fabrication du parpaing comme en Afrique ou dans le désert du Maghreb.
Papa est un jeu de construction, de déconstruction — c’est presque comme dans le livre Alice aux pays des merveilles — où je joue avec ses formes radicales et minimalistes, parfois tranchantes et pourtant sensuellement peintes.

Maman est une forme cubique, noire, dense, un bloc de nuit, d’obscurité, recouverte d’un tissu noir, une structure démontable En référence à la Kaaba de la Mecque, tout en restant fidèle à la forme de la Kaaba, j’ai adapté celle-ci à l’échelle humaine. C’est à la fois une forme religieuse et une forme de l’histoire de l’art contemporain, une forme minimaliste.

Les spectateurs sont invités à circuler autour, éventuellement j’invite les visiteurs à pénétrer à l’intérieur du cube, où une chaleur intense se dégage. Cette pièce est un geste de révolte, un monument, un objet architectural et la possibilité d’une vie nouvelle.