retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2017

Michaël Harpin

MÀJ 25-09-2019

Michael Harpin s’intéresse au rapport qu’entretient l’être humain à son environnement naturel, alors que celui-ci a presque totalement disparu, qu’il n’est visible dans son état originel que dans le périmètre protégé d’une réserve naturelle, et bientôt sous la cloche étanche d’un écosystème reconstitué. Regardant de près les pratiques amateurs telles que l’aquariophilie, le jardinage, le maquettisme ou encore le culte des personnages de fiction comme autant de moyens de recréer des mondes à portée de main, l’artiste
décortique les mécanismes de la fascination, s’approprie ses méthodes, pour créer des écosystèmes critiques.

Le film Stones a été tourné à Dungeness (Kent), une réserve naturelle dont le sol est composé uniquement de galets, située aux abords d’une centrale nucléaire. Une voix off s’interroge sur la manière de qualifier les éléments qui composent cet environnement, prenant l’exemple de ce désert de pierres comme une hypothétique représentation du monde. Green vehicle est une serre miniature inspirée de la maquette de vaisseau spatial utilisée sur le tournage d’Alien de Ridley Scott (1979). Nostromo, emblème de la science-fiction dystopique, qui condense les fantasmes ambigus d’un futur dans lequel l’homme devra quitter la terre, est ici un espace à forte condensation, qui sera bientôt colonisé de manière entropique par une mousse verte. Habité par plusieurs espèces végétales et animales détritivores, Living sculpture est un espace d’exposition aquatique et autosuffisant qui présente une sculpture en céramique.

Julie Portier.
Texte extrait du catalogue de l'expositon Mettre à jour & extensions, Frac Bretagne 2015