retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB, 2013 - 2018

Marie Fabre

" Les corps sont absents mais partout convoqués dans les voluptueuses images de Marie Fabre. A leur origine : des promenades ou des souvenirs, dans lesquels le sien – de corps – fut, une fois plus ou moins lointaine, l’acteur. Les paysages urbains et naturels qu’elle met en forme, sur le papier ou le béton, ont tous un jour été traversés par elle. Photographiés, médités, et enfin passés au tamis de son imagination, l’artiste a moulu en eux le grain de ses images mémorielles, devenues le lieu d’histoires à (re)composer. Les fables à imaginer prennent pour cadre des tours de béton ou des paysages vallonnés, pour éléments déclencheurs des oiseaux, avions, fleurs sauvages ou issues de secours, pour personnages des humains invisibles mais sans cesse titillés par les images de l’artiste, et parfois même par les mots – bien qu’elle ne les fasse accompagner certaines de ses séries qu’en secret. 

La mémoire est onirique. En elle se confondent les temps du récit, le passé et le futur, le réel et le fantasmé, l’intime et le public, dans des péripéties toujours mouvantes, presque impossibles à fixer. Voilà, semble-t-il, ce que s’amuse à rejouer Marie Fabre dans chacun de ses développements. Dans le noir et blanc de l’argentique ou les nuances et veloutés de bleu du cyanotype, la matière et la texture des souvenirs sont travaillées délicatement, aux sens propre comme figuré. 

Dans leurs manques et leurs fantômes volontaires, les photographies deviennent des simulacres d’archives ou de stèles funéraires, venus rejouer le processus de la mémoire et amorcer la révélation de ce qui se jouait secrètement en elle. La lumière a fixé l’empreinte des choses cueillies sur le chemin, l’encre prolongé l’instant révolu, le tout servi à excaver des tréfonds de l’oubli la matière d’histoires à réécrire. "

Texte écrit par Horya Makhlouf, critique d’art contemporain, 2022, à l’invitation de Documents d’Artistes Bretagne pour BASE

Merci à toi.

Love and poetry

Create for love
Create with love
Create for you