retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB, 2013 - 2018

Margaux Germain

MÀJ 07-12-2020

Oahu, surfer du faux est une entourloupe. Ne sachant pas surfer, j’ai construit un socle en métal sur le quel repose mon alaia, afin d’être à la bonne hauteur des vagues.

Oahu, surfer du faux, 2017

Détail
Photographie imprimée sur bâche
33 x 170 cm

Oahu, surfer du faux, 2017

En haut à gauche
Photographie imprimée sur bâche, alaia en cèdre rouge
33 x 170 cm et 70 x 190 cm
Vue de l'exposition Surfer un arbre à Passerelle, Centre d'art contemporain, Brest

Surfer un arbre

Exposition à Passerelle, centre d'art contemporain, Brest

Du 07 octobre au 30 décembre 2017

Un projet de Nicolas Floc’h, production Back in town avec le soutien de la région Centre-Val de Loire, d’Eternal Network, Tours, de Passerelle Centre d’art contemporain, Brest, et de Documents d’Artistes Bretagne, Brest.


Avec : le shaper d’alaïa Xavier Moulin alias Xalaia et Laurie Peschier-Pimont, Lauriane Houbey, Gabriel Haberland, Benoît-Marie Moriceau, Edgar Flauw, Anaïs Touchot, Laurence Perrillat, Antoine Dorotte, Eva Taulois, Margaux Germain, Martin Bachelier, Corentin Vitre, Leila Rose Willis, Esteban Richard, Nils Guadagnin, Edouard Prulhière, Thomas Petitjean, Paul Bienvault, Jerome Robbe, Mathis Berchery.

 

Du 07 octobre au 30 décembre 2017, Passerelle Centre d’art contemporain présente Surfer un arbre un projet mené par Nicolas Floc’h en 2016. Après une année de recherche, d’expérimentations, de voyages voire d’errances, ce projet collectif refait étape à Brest : un film, une installation, un processus, un workshop, une communauté et des projets d’artistes.
Surfer un arbre est un projet initié par Nicolas Floc’h en septembre 2016 qui réunit une quinzaine de surfeurs (amateurs et initiés) artistes et étudiants, designers, chorégraphes, critiques d’art et graphistes.

 

Voir le site de Surfer un arbre