retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2016

Lucie Le Guen

MÀJ 27-04-2018

« A partir d’un certain seuil d’évolution technique, et dans la mesure où les besoins primaires sont satisfaits, nous avons peut-être autant, sinon davantage besoin de cette comestibilité fantasmatique, allégorique, subconsciente de l’objet que de sa véritable fonctionnalité.»
Baudrillard J., Le système des objets. Gallimard, collection tel, 1978, p. 161.


Mes derniers projets abordent l’acte de déclenchement d’un objet (allumage, extinction...) sous un angle poétique. Ils questionnent les matériaux, les techniques, mais aussi les gestes. Les nouvelles technologies vont vers un effacement du geste, avec le tactile ou la commande vocale.
Or les gestes font référence à une histoire, ils ont un sens, les éluder par l’utilisation d’interfaces « intuitives » universelles revient à supprimer une richesse possible de l’objet. Les gestes sont à dessiner au même titre que les formes. Ils font référence à l’histoire des techniques et des moeurs, mais aussi à notre histoire quotidienne, celle que nous écrivons tous les jours, avec différents moments, différentes intensités dramatiques. Les outils de prototypage électronique comme Arduino, permettent de transformer tout geste en geste de déclenchement. Mon projet « Autour du déclenchement » exemplifie ce concept. Les déclenchements peuvent revisiter des gestes anciens, de nouveaux gestes poétiques peuvent être inventés.