retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB, 2013 - 2018

Lucie Férézou

Flaque 1 & 2, 2019

Résine, colle, sequins, fleurs, feuilles d'or
20 x 15 x 3 cm
Série de sculpture produite lors de la résidence GENERATOR#5
Prémisse des recherches autour de la viscosité

Sans titre, 2019

Atelier

 

« Dans bien des inconscients, l’eau est aimée pour sa viscosité. L’expérience du visqueux rejoint des images oniriques nombreuses (…) »

Gaston Bachelard, L’eau et les rêves, p.123.

 

La viscosité tient son nom du mot latin viscum ou viscus faisant référence à la glu visqueuse qui émane des fruits ou des écorces végétales. Néanmoins, le visqueux ne relève pas seulement d’une texture sirupeuse ou mielleuse et il n’est pas essentiellement collant. Le visqueux est une liaison étrange, c’est une texture entre deux états : le solide et le liquide. Ainsi, il y a différents types de viscosité. Certaines peuvent être plus fluides, d’autres plus gluantes, ou même collantes. Le visqueux est une sorte d'état entre ces deux états qui comme eux, serait susceptible de degré. Quand on pense au visqueux, on a l’image du slime, d’une matière molle et étirable. La viscosité est par ailleurs un concept relevant de la chimie. En d’autres termes, chaque fluide possède une viscosité qui lui est propre pour des conditions de température et de pression données. Par exemple, une plaque de verre est un polymère qui à température et pression ambiante est (presque) parfaitement rigide. Cependant, si ce verre est chauffé au delà de sa température de transition vitreuse, il aura au contraire une consistance caoutchouteuse, visqueuse, instable, presque liquide, gluante donc.

À ce stade, il convient de se demander en quoi le visqueux peut nous sembler être une matière douteuse. Il est possible de penser que la viscosité du paysage et la place que cet état occupe dans la pratique de l'art contemporain en font à nos yeux tout le doute et suscite la fascination. La texture d’une matière visqueuse s’apparente à une sorte d’eau pâteuse, à un mou assez repoussant. Elle possède une certaine luisance et une grande souplesse. Aussi, la viscosité (comme la liquidité) est rétive à la stabilité des formes. Cela la rend difficilement modulable et peut être, nous surprend. Enfin, la viscosité peut se retrouver dans bien des domaines ; alimentaire, cosmétique, organique…

 

Extrait du mémoire matières douteuses de Lucie Férézou

EHESS - 2020-2021

La danse de l'eucalyptus, 2019

Toile cirée, eucalyptus, résine, paillettes et matériaux divers
110 x 70 cm

La danse de l'eucalyptus, 2019

Détail