retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB, 2013 - 2018

Line Simon

Sans titre, 2016/2017

Installation
Lithographies
Formats et dimensions variables

La pierre que nous utilisons comme médium d’impression est issue de carrières de calcaire sub-lithographique dont la caractéristique est d’être réactive aux substances grasses ou maigres. Il existe une grande variété de pierres par leur taille, couleur, forme, volume, elles ont aussi chacune un vécu visible par leurs fissures et cassures.

Cette caractéristique chimique et commune à toutes les pierres met en avant toutes les particularités physiques de chacune d’elles. Le séchage progressif de la surface de la pierre et sa réactivité au gras et au maigre permet d’obtenir l’image imprimée. Ce phénomène est aléatoire et indépendant, chaque impression en est différentes.
De surfaces sensibles, la pierre de lithographie en comprend deux : l’utilisée et son dos. Elles sont chacune imprimées au recto et au verso du papier souhaitant montrer la matérialité de la pierre. Le médium et le support d’impression ont une maniabilité très différente. La pesanteur et le volume de la pierre sont directement reliés avec ceux du papier par cette transposition.

Chaque estampe fait parti d’un tout, au-delà de son statut d’épreuve imprimée, une installation faisant écho aux ateliers lithographiques dont cette masse caractéristique des pierres organisent leur rangement.