retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2017

Léa Hernando

    Sans titre, 2015

    Série text "moderne way" élaborée à l'occasion d'un festival
    Laque, vernis, coquilles d'œufs, pigments, dimensions variables

     

        À l’origine, la laque utilisée pour la peinture laquée vietnamienne provient de la sève d’arbres que l’on trouve dans le nord du pays. La fabrication s'effectue par décantation de la résine du laquier dans des bassins durant une période pouvant aller jusqu'à deux mois afin d'obtenir des couches de différentes densités.

    De retour en France, il me faut rechercher de nouvelles matières résineuses proche de celle-ci, tel que les vernis, afin de continuer à produire et développer cette technique d’une manière dite «moderne». Ce terme, employé par un de mes professeurs, va orienter un déplacement et une émancipation de la technique traditionnelle de la laque.