retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2016

Laurette Le Gall

MÀJ 19-11-2018

SächsArchiG10abt(10), 2018

Installation sonore 12 pistes
(documents d'archive - dispositif sonore)

  • SächsArchiG10abt(10) vue de l'installation

  • SächsArchiG10abt(10) vue de l'installation

  • SächsArchiG10abt(10) détail

  • SächsArchiG10abt(10) détail

  • SächsArchiG10abt(10) détail

Extraits d'une partie des pistes sonores

De haut en bas: Alfred Naumann, Dora Parade, Elfriede Bergschicker, Erich Klaus, Frida Leidel, Herta Gunzenheim et Rudolf Noack.

 

Ce travail a été crée dans le cadre d’une exposition collective Anarchiv à l’occasion du 20ème anniversaire de l’archive de l’école supérieure d’art de Leipzig, la HGB.
La matière première qui le constitue est issue de cette même archive, plus particulièrement des documents administratifs concernant les employés de l’école de 1942 aux années 70.

De manière générale les archives contiennent des documents qui pour des raisons de protections de données personnelles restent longtemps dans l’ombre. Selon la loi SächsArchiG10abt(10), 10 ans après la mort d’une personne, et avec l’accord du responsable de l’archive, les documents la concernant peuvent être ouverts au public.

Selon ces critères et leurs pertinence (politique, historique, personnel…)  12 anciens employés de l’école ont été sélectionnés.
Le choix a également été fait de mettre en lumière des employés qui ne faisaient pas partie du corps enseignant mais faisait fonctionner d’autres niveaux de l’école (technique, secrétariat, ressources humaines…) tout aussi essentiels.

Pour chaque personne correspondante, le visiteur peut lire le formulaire standard d’informations générales, et écouter des enregistrements de lectures d’une sélection de document présent dans le dossier d’archive (lettre de recommandation, de motivation, autorisation de voyage à l’ouest, information de prime, certificat de remise de médaille honorifique, fiche de salaire, lettre de démission, de condoléances, constat d’accident de travail, fiches de jours de congés…)

Par le ré-enregistrement oral, ces documents changent de forme, une ou plusieurs voix leur donne corps.  
L’archive, déjà figure de double, est répétée, rejouée, réinterprétée



Remerciement à Vincent Klotsche et Julia Blume responsable de l’Archive de la HGB ainsi qu’aux voix: Judith, Eva, Johanna, Léo , Julius, John, Adrian, Meike, Sabine, Christian, Anna et Florian.

This work was created for the collective exhibition Anarchiv, on the 20th anniversary of the Leipzig Art school archiv.
The material used to constituted the work comes from this archiv, more specifically from administrative documents concerning employees who worked at the school between 1942 and 1970.

Due to personal data legal protections, archives contain documents which remain a long time confined in the shadow. According to the law SächsArchiG10abt(10), 10 years after the death of a person, and with the permission of the head of the archive, the documents concerning this person may be open to a public access.

Under this law, and according to the relevance of the archived documents (political, historical, personal ...) 12 former employees of the school were selected.

Each of their names are written on table badges, as if they were all attending a fictional meeting.
At each of their place one is welcome to sit and read a copy of the standard information form they were request to full in on their first day working at the school. On can also listen, reading of a selection of documents from their personal archiv as a school employee (letter of recommendation, Motivation letter, travel authorisation to West Germany, letter of a Bonus  allowance,  certificate of merit medal, wage slip, resignation letter, message of condolence, accident report, annual holiday leave note…. )

By the vocal « re »recording, these documents take an other shape, voices embodied them.
Archiv, already by its very nature « double » is here repeated, replayed, re-interpreted.

Thanks to Vincent Klotsche et Julia Blume, Heads of the archiv and Judith, Eva, Johanna, Léo , Julius, John, Adrian, Meike, Sabine, Christian, Anna et Florian for their voices.