retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB, 2013 - 2018

Julie Le Toquin

MÀJ 27-01-2022

Mémoire des effacés, 2021

Série d'empruntes, graphite sur papier, formats variables

Au Père Lachaise comme dans de nombreux cimetières, les tombes se détériorent avec le temps. Les inscriptions deviennent illisibles. J'ai tenté de lutter contre l'oubli en réalisant des relevés de ses écritures effacées sur les sépultures, voulant retrouver les noms des défunts. Pour cela, à la manière des enfants j'ai posé une feuille de papier sur chaque tombe, puis passé un crayon afin de retrouver ces indices. Résultat : seules les tombes en bon état permettent de pouvoir lire les noms. Il m'a été impossible de retrouver l'identité des oubliés, des effacés.