retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2015

Julie Le Toquin

J’ai du me séparer de la maison de père. Les derniers jours où j’ai vécu dans ce lieu, j’ai pris le temps d’écrire des poèmes dans chaque pièce, évoquant différentes périodes : les travaux qu’a réalisé mon père, mon enfance, mon adolescence, le moment où j’ai aménagé à nouveau dedans. Réflexion sur notre rapport au temps et aux lieux qui marquent notre vie. Le livre est écrit entièrement à la main à l’aide de papier carbone, et réalisé en 25 exemplaires. Par endroit le papier carbone donne à voir une écriture peu lisible, métaphore du souvenir qui s’évapore. 

8 rue Linant de Bellefonds, 2017

Edition manuscrite en 25 exemplaires, 21 x 13 cm
papier carbone, papier
93 pages
© Julie Le Toquin