retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2017

Gwenaël Prost

MÀJ 22-04-2020

Itérations : pliage et fascination
Mémoire de master 2 sous la direction de Tony Côme
8 exemplaires, reliure et boitier fait main


Comment parler de pliage aujourd'hui?

Le mot origami est de plus en plus associé à des réalisation en design. Ce lien s'appuie sur l'aspect esthétique, ou le processus de fabrication des objets alors décrits, ne développant nullement les préceptes fondant l'origami, l'esprit inhérent à celui-ci. Ces description usent le terme en le plaçant sous un aspect ludique et formel.

Il est nécessaire si l'on veut parler de pliage de revenir à son essence. Mettre de côté l'aspect formel pour se concentrer sur les notions qui sont touchées par le pli, qui grandissent en lui, et qui prennent par à la fascination qu'il produit.

Mon mémoire de master 2 se veut comme une introduction au pliage, une première étape vers une meilleure compréhension de celui-ci. Mettant de côté volontairement le design d'objet, cette recherche tente d'explorer le pli à travers ses relations avec les sciences, la philosophie, le spirituel.

Itérations : folding and fascination
Master dissertation under Tony Côme direction
8 copies, handmade box and booklets binding


How do we talk about folding today?

The origami word is more and more often associated to design realisation. It thus only relates to the aesthetic or the manufacturing process of these realisations. This excess of the origami word wears its meaning out only outlining its playful and formal aspect.
My dissertation was a journey in the fold, looking at its essence, leaving aside the only formal aspect of it, trying to better understand it through its links with science, philosophy or spirituality.