retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2017

Gwenaël Prost

MÀJ 22-04-2020

Icosaèdre, 2014, diamètre de 250cm.

Aluminium, LEDs.

Collaboration avec Rémi CHASSAGNE, Maxime KERNEIS et Zoé VIOLETTE

. Sculpture réalisée et présentée à l'occasion des "premiers dimanches du mois: laboratoire(s) de création" aux Champs Libres de Rennes
. Installée du 15 décembre 2014 au 12 janvier 2015 aux Champs libres
. Exposé à Artifact#H lors de la Biennale internationale de design de Saint Etienne 2015

Dans le dialogue Timée, Platon décrit une série de solides, y associant à chacun l'un des quatres éléments. A l’icosaèdre, il associe l'eau, s'échappant de la main lorsqu'on la saisit comme si elle était constituée de petites boules minuscules.
L'icosaèdre semble tourner le long de notre regard, échappant à nos perceptions. Il faut les formes lumineuses, traçant les pentagones interne, pour comprendre sa construction.


La sculpture se présente comme un élément de transition, fêtant la fin de l'année de la cristallographie et ouvrant l'année de la lumière.


Les Champs Libres /le blog
EESAB /premier dimanche
Biennale de design 2015

Icosahedron, 2014, diameter 250cm

Aluminium, LEDs.

Collaboration with Rémi CHASSAGNE, Maxime KERNEIS et Zoé VIOLETTE

. Sculpture created for the "first sundays" event at Les Champs Libres, Rennes
. Displayed between the 15th December 2014 and the 12th January 2015.
. Exhibited at Artifact#H during the Biennale internationale de design of Saint Etienne 2015

In the Timée Dialogue, Plato describes a family of solids, matching each one with one of the four elements. With the icosaedron he associated water, which flows through our bare hands as if it was made of microscopic balls.
Our glance turns around the object while it seems to avoid our perceptions. We need the highlighted pentagons within to fully understand its construction principle.

The sculpture is a link between the ending of the international chemistry year devoted to crystallography, and the beginning of a new one focused on light.

Les Champs Libres / blog
EESAB /first sundays
Design Biennale 2015