retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB, 2013 - 2018

Guillaume Thireau

Legedia, 2021

2021,
Pin, contreplaqué bouleau, hêtre
200x50x250cm

Installation réalisée dans le cadre du Festival Point Point à Avranches, commissariat Association Faire de rien

D'après l'histoire, Legedia correspondrait au nom donné par les romains à la ville d'Avranches. Édifée pendant la conquête romaine de César à la suite d'une victoire contre les gaulois, Legedia forme une nouvelle agglomération du haut-empire. Elle sera détruite plus tardivement par des pirates saxons.
Legedia est donc inspirée de cette période de l'histoire et de l'architecture romaine.
In-situ, l'installation ouvre un imaginaire accessible à tous publics, d'abord par sa forme rappelant les constructions romaines. Ensuite par sa seule présence, elle évoque une ruine de la ville et symbolise à travers la porte un point de passage entre les époques, comme si l'on pouvait entrer dans un autre monde (Un parallèle peut aussi être fait avec le livre jeunesse La Porte de nulle part, d'Évelyne Brisou-Pellen.)
Esthétiquement, l'installation reprend les codes des jouets à monter prédécoupés ou des jeux de construction en bois, permettant là aussi de faire référence à l'empire romain et leur esprit de bâtisseurs.