retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2015

Guillaume Lepoix

MÀJ 13-06-2017

« C’est ainsi que j’allais non tant sur la trace des motifs de Cézanne [...], mais je suivais bien plutôt mon sentiment : c’était la montagne qui m’atti­rait comme rien encore dans ma vie ne m’avait attiré. »
Peter Handke, La leçon de la Sainte-Victoire


Travailler  avec un motif : celui d’une montagne .
Ici c’est une modélisation en 3D du Mont Cervin extraite du désir de cartographie virtuelle mondiale qu’est GoogleEarth. Une fois simplifiée, elle conserve son statut de représentation tout en affirmant clairement ses origines virtuelles. Elle devient une sorte d’outil d’expérimentation et d’exploration des notions de réel/virtuel et du rapport
regardeur/paysage.

Chassis, 2012

peinture sur toile_structure en métal L: 3m H: 1m30

Ici l’objet virtuel se voit «matérialisé» dans le réel. Il échappe à l’espace de l’écran, au monde numérique, maîtrisé et programmé, le voila qui s’use, se déchire, se casse et se raccommode. La matière de l’image informatique (compression, format d’enregistrement, résolution, etc) devient sujet de peinture. Un chassis mobile, démontable et remontable comme une toile de tente.