retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2017

Guillaume Le Borgne

Aller de l'avant, 2016

Bois
350 x 450 x 200 cm

Réalisé dans le cadre de l’exposition Fractures [des]structures, proposée par l’Atelier d’Estienne à Pont-Scorff, ce couloir faisant penser à un labyrinthe, est une proposition de déambulation jusqu’à la fenêtre, qui serait la sortie possible de la structure. 

La terre battue, présente au sol, m’a tout de suite fait penser aux chemins très empruntés que l’on retrouve près du lieu d’exposition. C’est ainsi que l’idée du chemin m’est venu. Avec cette installa- tion, je voulais créer un espace à l’intérieur de la pièce. La largeur du chemin fait 50cm, ce qui im- plique une entente, un dialogue, qu’il soit verbal ou gestuel entre deux personnes qui se croisent à l’intérieur de la sculpture.

Surplace, 2016

bois
200 x 150 x 200 cm

Installée dans un chemin que j’empreinte régulièrement, la structure fait 150cm de largeur, soit la largeur de 3 sentiers. J’y invite le promeneur à y rentrer et à parcourir ce passage sinueux au long de sa promenade.
Avec cette installation, j’avais envie de casser la linéarité des grands chemins de randonné que l’on a l’habitude d’emprunter constamment dans la même direction, de peur de ne pas reconnaître l’espace dans l’autre sens. C’est un détour, un surplace, où notre corps et notre esprit s’échappe de la boucle habituelle, un instant où un fragment de paysage inhabituel viens apparaître à nos yeux.