retour à l'accueil

Un projet mené par Documents d'Artistes Bretagne & l'École Européenne Supérieure d'Art de Bretagne, Brest - Lorient - Quimper - Rennes.

Documentation
d'artistes diplômés de l'EESAB.
2009 - 2015

icon favori+ 0

François Feutrie

MÀJ 05-10-2017

filtres

  • thématiques
    • abstraction
    • appropriation
    • archive
    • contexte
    • écologie
    • espace
    • langage
    • médias
    • mémoire
    • paysage
    • représentation
    • temps
    • territoire
  • médiums
    • design graphique
    • dessin
    • édition, impression
    • film, vidéo
    • installation
    • musique, son
    • peinture
    • photographie
    • sculpture
    • espace public

N°3. La Última cortadera, 2010

Herbe des pampas, roseaux, 4 x 6 x 8 m, San Andrés de Giles, Buenos Aires, Argentine, décembre 2010.

Au sein d’une réserve de pampa — se traduisant par champs plats — dans la province de Buenos Aires, la última cortadera interroge une plante native et représentative de la pampa: la cortadera, plus communément appelée en français l’herbe des pampas. Elle est symbole de cette terre fertile du paysage de la province de Buenos Aires qui peu à peu disparait pour laisser place aux champs de culture. Cette plante est d’autant plus intéressante car importée en France au 19e siècle, elle est aujourd’hui, une plante invasive, considérée comme peste végétale, sa commercialisation et sa multiplication est interdite dans certains pays. Elle possède un caractère un peu désuet dans les jardins mal agencés. L’installation, au sein de la réserve — lieu de protection, de sensibilisation et de conservation — met en abyme la cortadera grâce à un système de roseaux en pêle-mêle l’entourant. Cette structure reprend l’aspect agressif de ses feuilles tout en lui offrant un écrin. Puis, elle prolifère et s’étale vers l’extérieur. La última cortadera propose alors un véritable contraste entre sa grandeur et la platitude de la pampa, entre sa protection et son invasion.

Plus d'infos & d'images sur le site internet dédié au projet: www.cabanes-et-paysages-ambulants.com.