retour à l'accueil

Un projet mené par Documents d'Artistes Bretagne & l'École Européenne Supérieure d'Art de Bretagne, Brest - Lorient - Quimper - Rennes.

Documentation
d'artistes diplômés de l'EESAB.
2009 - 2015

icon favori+ 0

François Feutrie

MÀJ 05-10-2017

filtres

  • thématiques
    • abstraction
    • appropriation
    • archive
    • contexte
    • écologie
    • espace
    • langage
    • médias
    • mémoire
    • paysage
    • représentation
    • temps
    • territoire
  • médiums
    • design graphique
    • dessin
    • édition, impression
    • film, vidéo
    • installation
    • musique, son
    • peinture
    • photographie
    • sculpture
    • espace public

Excroissance du vide n°1, 2012

Sciure de bois, tronc d'arbre mort, pâte pour joint.
1 x 1 x 0,5 m. Résidence à Stanfordville, NY, États-Unis.

Excroissance du vide n°1 est le résultat du tronçonnage et du meulage d’une partie d’un arbre et de la transformation, par compactage de la sciure récupérée, en une excroissance appliquée sur le tronc de l’arbre mort.
L’opération prend sa source d’inspiration dans la chirurgie esthétique. Il s’agit ici d’un double déplacement. Déplacement à la fois de matière, comme par exemple, transfert de graisse extrait du fessier d’un corps humain pour l’appliquer au niveau de la poitrine (ici déplacement de sciure de bois sur une autre partie du tronc d’arbre) et déplacement du geste même d’extraction issu du monde chirurgical en l’appliquant cette fois-ci dans la nature.