retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB, 2013 - 2018

Fanny Gicquel

MÀJ 30-11-2021

A score for performing object, 2021

exposition-performance, 30 mn
Frieze London 2021 (solo booth)
Section «Unworlding» Commissariat: Cédric Fauq
Performeur.se.s: Davi Vinicius et Fanny Gicquel
Images: © Vivian Yao © Sarah Lee

Liste des œuvres/List of works
les doigts sont comme des yeux, 2021, acier, poudre sable, pigment 16mm diamètre
Le tissus de mes nerfs, 2019-2020, métal, coton, encre
Je veux partir avec vous, partout ou vous êtes allés , 2019-2020, acier, peinture
l'appel confus des eaux, 2019-2020, installation, acier, peinture, Plexiglas, miroir, papier, plâtre, résine, eau *Ornement depuis ton corps : épaule*, 2020-2021, verre, corde, tissus, paraffine, cheveux, mégot de cigarette, dimensions variables
Ornement depuis ton corps : tête, 2020-2021, verre, corde, tissus, paraffine, cheveux, mégot de cigarette, dimensions variables
ces lignes noir qui nous cachent la vérité n°1-2, 2018-2021, acier, papier thermique, dimensions variables
Le mystère de chaque départ et de chaque arrivée, 2021, sérigraphie, 50x65
mes désirs enfiévrés crèvent en écume, 2021, sérigraphie, 50x65

FR

Réalisé spécialement pour la section Unworlding curaté par Cédric Fauq à la foire Frieze London 2021, «  A score for performing objects » présente un ensemble d’œuvres réalisé précédemment (2021-2020) et deux nouvelles œuvres papiers. Mes œuvres sont généralement présentées en étroite relation avec l’espace d’exposition et cette installation m’a permis d’explorer à la fois un nouveau contexte de monstration, mais aussi un nouveau dialogue entre mes pièces.
« L’anéantissement du monde tel que nous le connaissons - est potentiellement devenu notre seul moyen d’exercer l’espoir aujourd’hui, tout en déplaçant la perspective sur ce que signifient l’espoir et le progrès. Par le biais d’architectures fictives, d’apocalypses lentes et de pénuries fictives, les artistes réunis pour Unworlding nous montrent comment le pessimisme peut stimuler l’imagination plutôt que de conduire à l’immobilisme ou à la (re)production du monde dans lequel nous vivons. » Cédric Fauq

« Fanny Gicquel s’intéresse depuis plusieurs années aux thématiques de l’espace personnelle, de la fragilité humaine et de la distance sociales ; qui ont pris une nouvelle pertinence à l’heure actuelle. Les œuvres de l’artiste explorent ces thèmes en transformant les frontières entre installation, sculpture et performances. Les médiums s’entremêlent pour composer une partition chorégraphique minimaliste et sensorielle. The score for performing objects » vise à réfléchir sur la corrélation entre le corps et l’objet, entre soi et l’autre dans une période de transformation de l’expérience esthétique et vécue. Le travail de Fanny Gicquel converge vers la beauté de l’humain objectivé et la subjectivité d’une œuvre d’art. » Justin Polera



ENG

Produced especially for the Unworlding section curated by Cedric Fauq at Frieze London 2021, "A score for performing objects" presents a set of previously made works (2021-2020) and two new paper works. My works are usually presented in close relation to the exhibition space and this installation allowed me to explore both a new context of display, but also a new dialogue between my pieces.
The undoing of the world as we know it – has potentially become our only way to exercise hope today, while shifting the perspective on what hope and progress mean. Through the use of fictional architectures, slow apocalypses and fictional scarcity, the artists gathered for Unworlding show us how pessimism can drive imaginative agency rather than lead to immobilism or the (re)production of the world we live in. – Cédric Fauq

"Fanny Gicquel has been interested for several years in the themes of personal space, human fragility and social distance, which have taken on a new relevance at the present time. The artist's works explore these themes by transforming the boundaries between installation, sculpture and performance. The mediums intermingle to compose a minimalist and sensorial choreographic score. The score for performing objects" aims to reflect on the correlation between body and object, between self and other in a period of transformation of aesthetic and lived experience. Fanny Gicquel's work converges on the beauty of the objectified human and the subjectivity of a work of art." Justin Polera