retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2015

Corentine Le Pivert & Nicolas Gérot

MÀJ 18-07-2016

Burning down the house, 2012

Vidéo HDV 16:9, 14 minutes environ

Ça se passerait le soir. On serait entre chien et loup, à la tombée de la nuit. On aurait conduit le camion jusqu’à la plage. Il n’y aurait personne alentour. On aurait monté la cabane sur le sable, la mer serait basse, il y aurait un peu de vent mais presque aucun bruit. Déplier les couvertures au sol. Brancher les pédales, les synthés, la guitare, les micros. Jouer quelques morceaux à l’intérieur une dernière fois. Dernier set entre quatre murs de carton. Il ferait un peu froid, et puis on serait entourés de tous les câbles des instruments, ça nous ferait rigoler. Pas besoin de prise électrique puisque tout marche avec des piles. On aurait posé la caméra sur un pied en face pour immortaliser le moment. On aurait un peu peur que quelqu’un arrive, quand même.

Puis on aurait rangé les instruments dans la caisse bleue, et replié les couvertures. Craquement. Une allumette. Lumière.

On regarderait la cabane brûler sur la plage, il ferait un peu plus chaud. On n’entendrait plus que le crépitement des flammes et du carton qui brûle. Bientôt il ne resterait plus que le squelette en bois qui se consumerait un peu moins vite. Jusqu’à ce qu’il n’en reste rien, qu’un petit tas de cendre sur le sable. Sublimer ce qui a été jusqu’à le détruire. Se désencombrer dans la grâce.

Plus tard, on reverrait la vidéo en se disant que c’était bien.