retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB, 2013 - 2018

Camille Tan

Logements, 2014

Structures en bois, contre-formes de plâtre - dimensions variables - collab. C. Hassoun
Vue d'ensemble de l'installation logements - exposition DNSEP, Annexe EESAB Rennes, Bretagne.

Recesses, 2014

Wooden structures, plaster counter moulds – variable dimensions - collaboration. Cyrille Hassoun
Large view / installation recesses – exhibition DNSEP, Annexe EESAB Rennes, Brittany, France.

 

Ces sculptures en plâtre sont le résultat d’un travail qui porte sur les transferts de volume et de densité entre des confinements intérieurs et extérieurs. Des emballages de polystyrène sont collectés puis ré-assemblés en vue de créer une matrice propice à l’écoulement et au logement du plâtre. Les creux produisent une image, une empreinte précise, une contre-forme détaillée.
Les logements s’apparentent à des maquettes, ou petits édifices qui convoquent des formes, des référents urbains. Les procédés de fabrication employés dans ces moulages sont à la fois utilisés dans le merchandising de la grande distribution mais aussi à plus grosse échelle, dans le domaine du BTP.

These plaster sculptures are the result of a work dealing with volume and density transfers between inside and outside confinements. Some polystyrene packagings are collected and assembled together so as to create a mould which will enable plaster to flow and to lodge itself therein. Cavities produce an image, a precise imprint, a detailed counter-form. The Recesses look like architectural models, or small constructions which involve forms and urban referents. These making processes for moulding are used both in the mass distribution merchandising and also on a larger scale, in construction and public works sector.