retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB, 2013 - 2018

Camille Bonnivard

  • Édition, Verdun 1916 quand la presse était censurée, 2017

  • Édition, Verdun 1916 quand la presse était censurée, 2017

  • Édition, Verdun 1916 quand la presse était censurée, 2017

  • Édition, Verdun 1916 quand la presse était censurée, 2017

  • Édition, Verdun 1916 quand la presse était censurée, 2017

  • Édition, Verdun 1916 quand la presse était censurée, 2017

Censure, est une publication qui questionne la censure par le blanc pendant la Grande Guerre. Elle fait suite à la publication de l’article “Verdun 1916 quand la presse était censurée” sur Gallica – plateforme en ligne de la BnF –. L’article proposait de découvrir les archives du “Journal des débâts politiques et littéraires” durant l’année 1916, moment où la censure militaire fût la plus forte. 

La publication Censure s’intéresse de manière formelle aux effets du contrôle de l’information qui se manifestent par le “blanchiment” des mots, de passages ou d’articles complets. Ces blancs réalisés directement sur la forme d’impression en passant au burin l’oeil des caractères déja composés, ne sont que la face visible et marginale d’un systéme de censure opérant dérrière la scène. Les blancs – ici mis en avant par des jeux d’échelles et de compositions – ne sont que la trace d’une demande de censure réalisée de manière abrupte et tardive juste avant le tirage

Le bureau de la presse du ministère de la guerre en édictera plus de mille entre 1914 et 1919.