retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2017

Aymeric Caulay

MÀJ 26-08-2020

Maison, ote des 3 petites poules, 2016

Depuis plusieurs mois, les enfants avaient découvert qu’une poule sauvage avait élu domicile dans le jardin de l’Institut Médico-Educatif. Se montrant très soucieux de ces conditions de vie, les enfants ont décidé de lui créer une maison. Le célèbre conte des trois petit cochons s’est alors imposé car au-delà de vouloir protéger des dangers extérieurs, ce conte a inspiré des générations dans le fait de travailler dur pour réussir, dans l’espoir que le travail acharné finira par conduire à des résultats favorables.

Aussi, le conte s’est matérialisé par la réalisation de trois murs avec les matériaux utilisés par les trois petits cochons: la paille, le bois, la brique. Cette approche a permis aux enfants de réinvestir des techniques diverses. Afin de préparer le vernissage et de tendre à donner à la maison l’empreinte de l’Institut Médico Educatif, des poules de races différentes ont été choisies par les enfants pour habiter ce nouvel abri. Des recherches avec les enfants ont été entreprises pour faire appel à un agriculteur local afin qu’il puisse devenir partenaire du projet en fournissant les volatiles et en prodigant des conseils pour leur garantir de bonnes conditions de vie.

Prudence 59, 2016

Après quelques jours avec l’équipe pédagogique, les éducatrices m’ont fait part des difficultés qu’elles rencontraient avec les enfants du secteur 3 souvent placés dans ces classes de la dernière chance.
Avec les enfants, nous avons réfléchi à un symbole qui pourrait évoquer à leurs yeux la fragilité du parcours qui pourtant permet de continuer à cheminer malgré les épreuves rencontrées. Aussi, l’idée d’un bateau confectionné à partir de matériaux fragiles comme du papier et du carton leur est apparue. Le défi consistant dès lors à le faire naviguer sur les eaux. A partir de papier et de carton, le bateau a été réalisé. Les bouteilles en plastique ont quant à elles permis de garantir la flotaison de l’oeuvre réalisée par toutes les classes du secteur 3. La mise à l’eau pour célébrer l’aboutissement de ce projet a été effectuée lors d’une journée d’inauguration. Les enfants ont alors pu constater que malgré les fragilités apparentes, l’objectif a été atteint, en allant à leur tour dans le bateau vogant sur l’eau.

Cubes sensoriels, 2016

Ce projet a débuté par l’observation résultant des premières visites du secteur 1 de l’Institut Médico-Educatif. Ce secteur correspond aux enfants les plus jeunes et l’équipe médicale et pédagogique valorise et met en oeuvre une approche centrée sur les sens : le «toucher» en utilisant des textures diverses , la vue et également l’odorat.

Aussi en mixant le principe du puzzle et du volume, en mélangeant la fabrication individuelle et la réalisation collective, l’objectif du cube sensoriel est apparue: chaque participant obtient ainsi un espace d’expression et de sensations sur une plaque en bois. La forme cubique est reprise de l’esthétitique des cubes traditionnels, forme dans laquelle sont assemblées les productions des participants.

Durant la présentation, les spectateurs ont été invités à mettre leur pierre à l’édifice en créant leur espace d’expression à travers des plaques pour poursuivre le processus initié avec les enfants et l’équipe de l’Institut Médico-Educatif. Ainsi, les enfants ont pu à leur tour transmettre: ils se sont faits les passeurs de l’histoire de la pièce, des matériaux privilégiés, des techniques utilisées. Un jeu dans un jeu où le spectateur peut appréhender l’objet sous toute ses formes.