retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2017

Antoine Bezet

Après des études en architecture et aux Beaux-arts, j'oriente aujourd'hui mes recherches autour de questionnements sur les rapports qui peuvent se développer entre les œuvres et leur exposition. Ainsi je cherche à interpeller directement les habitants d'un lieu et à leur permettre de nouer une relation intime et personnelle avec les œuvres qui s'y déploient. Je vise un art direct et accessible à tous. Physiquement. Facteur de liens et d' échanges. C'est pourquoi j'ai réorienté mon travail, à l'origine basée sur la sculpture et la photographie, vers l'installation in-situ. Installé dans le Parc Régional du Perche depuis plus d'un an (à Nogent le Rotrou), je travaille majoritairement à partir de tissus déployés dans les arbres. De tailles et de formes variables, allant de la nappe de plusieurs dizaines de mètres aux multiples bandelettes, ces installations légères et éphémères questionnent la relation des êtres avec leur territoires et leur patrimoine. Entre coercition et protection, elles se déploient en habillage, révélant la structure souvent pluricentenaire de l'arbre ou du bâtiment qui les accueille et jouent sur l'esthétique du drapé ou de la bannière. Ces installations renvoient aussi aux pratiques poétiques et mystiques mêlant tissus et nature ou architecture présentes sur l'ensemble de la planète, tels que les arbres à prière Chinois, les khatas Mongols, ou les fanions de prière visibles sur les temples et les statues bouddhistes.

A contre-pied de la statuaire traditionnelle présente dans l'espace publique et qui cherche souvent à figer l'histoire dans le bronze ou la pierre, mon travail est perméable aux contraintes naturelles. Dynamique, il change aux gré des vents et s'altère au fil des saisons, rendant ainsi visible, sur plusieurs années, la marche du temps.