retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB, 2013 - 2018

Anaïs Falgoux

Comme un flash, je me revois chevauchant cette sculpture de cheval en pierre blanche, sur le bord de la piscine d’une amie de ma mère. Katy, héritière de Piscine de France .
Cette bâche bleu ciel et lisse qui recouvrait le fond de la piscine, cette odeur de plastique chaud au soleil me revient, le reflet de l’eau sur le mur.

Moment où le souvenir vient s’activer sans prévenir, par une image, par une odeur, par un mot, un bruit.

Tout est démultiplié, tout s’hybride, et se superpose.
Cette ambivalence de signes et de formes est souvent tirée de notre société de consommation, de divertissement, de culture populaire et de cette quête évidente et sans fin de la perfection.

Je cherche cette perfection dans la nébuleuse.

C’est ce champ d’attraction entre ces différentes choses, différents univers qui nourrissent mon travail et amène à l’association de matériaux, d’images et objets. Cette sélection intuitive s’affirme par collage, subjectivité et nouvelles histoires.

                                       Paillettes et séduction.

                                       Souvenirs fantasmés.

                                       Histoires fictionnelles.

                                       Objets obsolètes.

                                       Reconstruction fragmentaire.

                                       Célébration activée.

                                       Désir et défiance.

                                       Espaces traversés.

                                       Surconsommation populaire.

Instant suspendu, qui laisse à penser que quelque chose va ou pourrait se passer.