retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB, 2013 - 2018

Anaïs Falgoux

 

Vitrine, pièce de théâtre, psychic shop, fête foraine fantasmée, réserves d’un magasin oublié...
Les réferences se mêlent et se démêlent aux souvenirs, les atmosphères se cristallisent, un instant sur pause.

                                                                                                                                        Une personne passe.

Elle devient objet derrière le plexiglas.
Mélange de fête et de magie un peu cheap, des paillettes s’envolent sous le
choc des pointes métalliques des flêchettes.
Les morceaux de ballons se propulsent au milieu des confettis dispersés au sol.

Impact /
Ça me rappelle ton impact David. Je comprends mieux ce Splash maintenant, 
le calme ambiant qui vient se briser.

Le mouvement circulaire de la machine à Barbe à Papa m’hypnotise.

J’aime bien presser la texture entre mes doigts avant de la manger.
Et quand je vois ce rose poudré qui change de couleur au contact de l’humidité, je trouve ça fascinant.
                                                Le rose poudré vire au rose fushia.

Il me rappelle cette devanture de magasin qui n’a pas bougé depuis des années. Ce rose fushia, qui persiste dans le temps.

Avant il devait y avoir des jolis présentoirs et des jolis tissus bien disposés – j’sais pas vraiment ce qu’on aurait pu y vendre – les spots devaient éclairer le dit-produit, les modules étaient sûrement parfaitement organisés et pensés rationnellement.

                                                                                                                             Ambiance tamisée de nuit.

Je me vois dans le reflet.

Comme Narcisse qui s’éprend alors d’amour pour le reflet de son visage que lui renvoie l’eau, pour cette image qu’il ne peut atteindre et dont il est incapable de se détacher.

Je traverse la route et n’arrive pas à détacher mon regard de ce fantôme coincé entre deux espaces.

                      - je ne me souviens plus d’avoir traversé, une sorte d’auto-hypnose -


Je suis déjà loin, pourtant l’image me revient sans cesse .

  • La Nébuleuse - 2018, bois, papier irisé, 140x420cm

  • EGO BOOST / Le fond de la piscine / La Nébuleuse / De papier et de marbre

  • Accident de parcours, vitrine en cours / EGO BOOST / Le fond de la piscine

  • Ciel brestois un jour de pluie - 2018, cercle plexiglass, frite en mousse, fils paillettés, papier cadeau, tissu à paillettes, colonne en albâtre lumineuse, bois, dimensions variables

  • De papier et de marbre - 2018, palette en kit, adhésif effet marbre, 60x40x12cm

Ego Boost, 2018

Installation à dimensions variables:vélo d'appartement, bois, néon led souple, tissu.
L'ambiante c'est de la merde ( il est où le kick?)- Pièce sonore en collaboration avec PJ Orchestra

Le fond de la piscine, 2018

plâtre, frite en mousse, dimensions variables

Accident de parcours, vitrine en cours, 2018

tirage photographique couleur, rideaux irisés, colonne en albâtre, spot lumineux, dimensions variables

L'attente est parfois latente, 2018

bois, tissu, spot lumineux, dimensions variables

  • Si t'es sage tu auras une barbe à papa

  • Si t'es sage tu auras une barbe à papa

  • Si t'es sage tu auras une barbe à papa

  • Si t'es sage tu auras une barbe à papa

  • Si t'es sage tu auras une barbe à papa

  • Si t'es sage tu auras une barbe à papa

Installation performative, 2018

6 fléchettes, ballons, paillettes, machine à Barbe à Papa, EESAB BREST