retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB, 2013 - 2018

Alice Gautier

MÀJ 12-03-2020

Par l’écriture du mouvement, la composition des corps, je travaille la narration et la mise en scène au travers de fictions vidéographiques ou performatives. Ces fictions racontent moins une histoire qu’elles ne développent des gestes et des attitudes corporelles.

En combinant les outils du langage cinématographique à ceux du champ chorégraphique ou encore de l’art vidéo, ces trois arts du temps et du mouvement, je tente de créer un espace hybride, nourri des histoires de ces différents médiums.

Plutôt que de penser la narration de manière linéaire, j’interroge la notion de «séquence» et travaille des récits en fragments. Pour chaque projet j’imagine avec les interprètes un vocabulaire de gestes singuliers.

L’ellipse, la répétition et le temps réel sont des formes récurrentes dans mon travail.

Les protagonistes de ces mises en scènes font l’expérience d’une interaction, de notre faculté à communiquer, médiatisée par le geste.
C’est le rapport du corps à l’énonciation qui m’occupe, plus que ce qui est énoncé.

La théâtralité, née de ces procédés de mise en scène, s’inscrit généralement dans une gestuelle et des situations quotidiennes. Ces situations mettent en jeu les notions de communication à l’autre et de transmission, hors du langage.