retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB, 2013 - 2018

Alexandre Texier

En 2011 la fonderie Pebeco, basée à Port-Brillet (53) ferme ses portes, c’est la fin d’une histoire industrielle dont les prémices remontent au XVIIIe siècle.
Les employés sont licenciés, et l’ensemble du matériel de l’usine est vendu aux enchères. Les locaux sont achetés par la mairie du village qui l’abrite pour un euro symbolique. Dépollution et réhabilitation étant trop onéreuses, le lieu est depuis laissé à l’abandon : l’usine est une coquille vide qui s’étiole.

In 2011, Pebeco, a foundry based in Port-Brillet (France) closes its doors, it is the end of an industrial era that begun during the XVIIIe century.
Employees are fired, every machines and tools from the place are sold during an auction. The place is bought for 1 symbolic euro by the town.
Since clean-up and rehabilitation are too costly, the site is abandoned: the factory is an empty shell that is withering away.